Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

Courageux Canadiens : CAN 25-20 TON

Dans la Poule A, celle de la France, le Canada a disposé des Tonga (25-20). Les futurs adversaires de la France ont été courageux, très solides et s’adjugent une victoire mérité face à des Tongiens trop approximatifs.


On annonçait le Canada comme l’équipe la plus faible de la poule A. Et les Tonga comme les adversaires les plus dangereux pour la France en vue de la deuxième place. Au coup de sifflet final de ce match matinal, les Tonga sont éliminés de la compétition et le Canada n’est pas vraiment à prendre à la légère.

Grosse intensité

Dans un match très intense, le Canada a paru serein pour disposer des Iles tongiennes. Pas avec facilité, non, mais avec maitrise tactique. Solide en défense, très rugueux sur les phases de rucks, et plus offensif (trois essais à deux). Dans les mauls pénétrants du Pacifique, les bucherons canadiens ont fait preuve d’une générosité sans faille, dans le sillage d’Adam Kleenberger, leur troisième ligne barbu omniprésent.  

Les Canadiens ont frappé les premiers (Sinclair, 11ème, 7-0). Les échecs successifs de Kurt Morath ont laissé les Tongiens courir après le score. Le collectif des Canucks était costaud, récupérant de nombreuses pénalités grâce à leur présence défensive. L’essai tongien juste avant la pause (Piutau, 10-7), a quand même servi à relancer le match.

Mais, même en deuxième période, les Canadiens n’ont pas baissé de pied. Autour des points de rencontres, ils ont récupéré beaucoup de pénalités.  Deux essais en cinq minutes ont permis aux Nord-Américains de prendre le large. Aaron Carpenter d’abord (67ème), puis McKenzie (73ème) ont récompensés les efforts de l’équipe. Mené après le deuxième essai de Piutau, le Canada a relevé la tête et mis du cœur à l’ouvrage. En défense et face à la puissance tongienne, les coéquipiers de Jamie Cudmore ont été impressionnants. Les Français sont prévenus. Les impacts risquent de faire mal. 

 

Thomas Perotto

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site