Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

L'Angleterre sur sa lancée

 Présentation : Angleterre


Entraineur : Martin Johnson

Capitaine : Mike Tindall

Nombre de participations : 6

Meilleure performance : Vainqueur (2003)

Parcours en 2007 : Finale (Afrique du Sud)

Joueurs majeurs : Nick Easter, Jonny Wilkinson, Chris Ahston, Ben Foden

 

Que doit espérer l’Angleterre ?

L’équipe à la Rose de Lancaster sur le cœur est probablement l’équipe de l’Hémisphère Nord qui a le plus de chances pour contrer les ambitions des Nations du Sud. Après un Tournoi 2011 réussi et entaché d’une seule défaite face à l’Irlande lors du premier match, les voyants sont au vert du côté de l’Angleterre. Joueurs d’expérience et plein de roublardise (Tindall, Chuter, Shaw), joueurs plein de talents (Foden, Ashton, Youngs, Lawes), buteur de classe mondiale (Wilkinson ou Flood). Le XV de la Rose a des armes puissantes avant de se présenter en Nouvelle Zélande. Dans un groupe largement abordable, ils devraient ensuite rencontrer les Français en quarts. Et là, ce sera une toute histoire. Les Anglais ont gagné en 2003, ont perdu en finale en 2007. Qu'en est-il pour 2011 gentlemen ?

 

La star : Chris Ashton

Ses plongeons ont déjà fait le tour de l’Europe. Arrogance pour certains, simplicité pour les autres. Toujours est-il que le XV de la Rose peut compter sur unformidable « match-winner » du nom de Chris Ashton. Il a réalisé un Tournoi des VI Nations 2011 de haute volée. Six essais en deux matchs, le bilan est plus que flatteur. Un doublé en ouverture face au Pays de Galles et quatre de plus face à l’Italie, devant un Twickenham conquis. Chris Ashton ne débarque pas de nulle part. A l’automne dernier, c’est déjà lui qui avait marqué un essai de 80 mètres face aux Australiens. Ashton a commencé par le rugby à XIII, avant de s’essayer – avec succès – au XV depuis 2007. Son passé de treiziste lui a permis de développer de gros appuis et une aisance technique. Rapide, technique et puissant, c’est un danger pour les défenses. Non seulement c’est un gros finisseur, mais Chris Ashton n’hésite pas à venir jouer dans la ligne d’attaque anglaise. Avec Flood ou Wilkinson à la baguette, les choses sont bien huilées. Et avec son spectaculaire ailier, épaulé par le génial Ben Foden ou le fougueux Ben Youngs, le XV de la Rose a les moyens de ses ambitions.

 

Thomas Perotto 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×