Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

L'Argentine est entre deux eaux

Présentation : Argentine

 


 

Entraineur : Santiago Phalan

Capitaine : Felipe Contepomi

Nombre de participations : 6

Meilleure performance : 3ème place (2007)

Parcours en 2007 : 3ème place (face à la France)

Joueurs majeurs : Mario Ledesma, Juan Manuel Leguizamon, Felipe Contepomi, Juan Martin Hernandez

 

Que doit espérer l’Argentine ?

Faire mieux qu’en 2007 ? Cela parait difficile, évidemment. Car les Pumas s’étaient offert une troisième place en battant la France chez elle, après avoir été défaits en demi-finale face à l’Afrique du Sud, futur vainqueur. En quatre ans, l’Argentine a vieilli. Les Pichot, Ledesma, Corleto, Roncero et autres Hasan ne sont plus là ou alors tiennent encore sur une demi-jambe. Difficile dans cette situation de viser le sommet. Mais comme toujours, les Argentins seront pragmatiques. Un pack solide et expérimenté emmènera des jeunes pousses qui promettent (Rodriguez Gurruchaga, Bustos Moyano). Enfin la classe sans faille de Felipe Contepomi sous le maillot argentin sera primordiale. Car après tout, il faut juste gagner face à l’Ecosse pour se retrouver en quarts. Ce serait déjà pas mal.

La star : Martin Bustos Moyano

Le joueur qui a offert une finale au Montpellier Hérault, avec une pénalité au terme de la demi-finale contre le Racing, sera l'homme à suivre côté argentin lors de cette Coupe de monde. Buteur du XV argentin devant Contepomi, l'aillier aura donc la responsabilité des coups de pied. Responsabilité d'autant plus importante pendant la compétition, car il faudra concrétiser les points qui seront offerts par le paquet d'avant des Pumas.
Martin Bustos Moyano, révélation du Top 14, a marqué de sa vista le championnat 2010-2011. A 25 ans, cet aillier possède des qualités physiques (1, 84 m ; 85 kg) et techniques indéniables. Débarqué dans l'anonymat en début de saison au MHRC, l'ancien footballeur est un atout indispensable à la formation sud-américaine. Titulaire, il sera.

 

Thomas Perotto (et Mathieu Catinaud)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site