Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

Les Boks sont en retard

Présentation : Afrique du Sud

 

 

 


 

 

 

Entraineur : Pieter de Villiers

Capitaine : Victor Matfield ou John Smit

Nombre de participations : 6

Meilleure performance : Vainqueur (1995 et 2007)

Parcours en 2007 : Vainqueur (2007)

Joueurs majeurs : Victor Matfield, Pierre Spies, François Steyn, Bryan Habana

 

Que doit espérer l’Afrique du Sud ?

Il est loin le temps où, en 2007, l’Afrique du Sud célébrait son 2ème titre mondial en battant l’Angleterre en finale. Habana plantait coup sur coup, Montgomery enquillait, le pack broyait tout. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et la patrie de Mandela n’est plus que l’ombre de ses grandes heures. L’an passé durant le Tri Nations, l’AFSud a sombré face aux ogres australiens et néo-zélandais. Qu’en sera-t-il cette année ? La sévère défaite en terre australienne en ouverture du Tri Nations face à l’Australie (39-20) semble confirmer la tendance : les Boks ne sont pas prêts du tout. Avec un effectif ultra vieillissant (Botha, Matfield – qui coute beaucoup de points à leur équipe), des stars sur le déclin (Habana), l’Afrique du Sud est mal en point avant cette Coupe du Monde.

La star : François Steyn

 

 

 

 

La pépite sud-africaine va débarquer en Nouvelle-Zélande avec un statut à faire valoir. Auteur d’une remarquable saison sous les couleurs du Racing-Métro, François Steyn devra évoluer à son meilleur niveau pour emmener les champions du monde en titre vers un nouveau sacre. Chargé de l’animation offensive des Springboks, le surdoué du rugby sudaf pourra notamment compter sur son coup de botte, aussi puissant que précis pour désorganiser le bloc adverse. Capable de taper des pénalités et de trouver des touches de plus de 60 mètres, il se pose comme le complément de luxe de son homonyme, l’ouvreur Morne Steyn. Certainement aligné au centre aux côtés de Jean De Villiers, Steyn a rendez-vous avec son destin. Plus jeune champion du monde de l’histoire en 2007 (à seulement 20 ans), l’ancien joueur des Sharks est aujourd’hui la star de l’équipe et devra répondre aux attentes placées en lui. Les résultats de l’Afrique du Sud pendant cette Coupe du Monde en dépendent tout particulièrement. 


 

 

Thomas Perotto et Anthony Davière

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site