Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

Les Samoans frôle l'exploit

Afrique du Sud 13-5 Samoa

Fiche-technique :

Afrique du Sud 13–5 Samoa

Points : pour l’Afrique du Sud : Essai de Habana (9°). Transformations de M. Steyn (9°): Pénalités de F. Steyn (26°), M. Steyn (27°).  ; pour les Samoa : Essais de Stowers (52°).

XV des Samoa: 

Williams – Lemi, Mapusua, Sapolu, Tuilagi – (o) T. Pisi, (m) Fotuli’i – Stowers, Faasavalu, Tuifua – Thompson, Leo – Johsnton, Shwalger (Cap.), Taulafo.

XV de l’Afrique du Sud : Lambie – Pietersen, Fourie, F. Steyn, Habana – (o) M. Steyn, (m) Du Preez – Spies, Burger, Brüssow – Rossouw, Matfield (cap.) – J. du Plessis, B. du Plessis, Mtwarira

 

4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolf-e50solnu0fipg343819ipjtuo44j0mb.jpeg

 

Le classement avant la rencontre : L’Afrique du Sud cavale en tête du groupe avec trois victoires en autant de matches (14 points). Le Pays de Galles est deuxième (10pts) à égalité avec les Samoa. Les Fidji sont en embuscade avec une seule victoire, mais gardant dans un coin de la tête la possibilité d’une qualification. 

Les joueurs : Dans un des – nombreux – sommets de cette poule 2, le coach des Samoa a conservé une grosse partie de son équipe-type, celle qui avait battu les Fidji. Aucun changement n’a été effectué dans le pack. Derrière, Georges Pisi faisait son retour en centre de l’attaque. L’ailier  David Lemi, qui avait crucifié le Stade Toulousain en H CUP avec les Wasps était titulaire à l’aile.
Chez les Springboks, le retour le plus marquant est celui de Matfield, le capitaine, blessé à la cuisse jusque là. Parmi les autres changements, le flanker Heinrich Brussow retrouve sa place dans le pack springbok, le pilier Tendai Mtawarira sera associé en première ligne aux deux frères du Plessis, Bismarck et Jannie. Les cannes de JP Pietersen ont été préférées à Gio Aplon et sa petite taille, pour défier les monstres samoans.

Le jeu : Les deux équipes n’ont pas raté l’entame de ce match. Sud-Africains comme Samoans ont eu une phase de jeu importante dans les cinq premières minutes, pour marquer au fer rouge leur adversaire. Inconvénient de taille pour le XV samoa : le vent. Du coup, ils ont relancé tous leurs ballons, depuis leur camp. Les Boks, bien en place défensivement, et réaliste dans les 22 adverses inscrivent le seul essai de la mi-temps à la 9ème. C’est l’ailier Bryan Habana, en coin qui ouvre les hostilités (7-0). Suivront deux pénalités des homonymes Steyn (13-0), sanctionnant au passage l’indiscipline samoane. En deuxième période, la physionomie du match n’est pas la même. Les Samoans dominent les champions du monde en titre. Malheureusement, ils n’arrivent pas à concrétiser en permanence leurs temps forts. Le troisième ligne centre Stowers inscrit tout de même son deuxième essai dans cette coupe du monde, rajoutant au passage un petit peu d’enjeu à la rencontre (13-5, 52ème).

 

Thomas Perotto 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. betonmma (site web) 21/08/2012

rugbystiquementvotre.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://jiasdiary.com/2012/march/flera-timmars-somn.html#comment

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×