Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

Castres dynamite les Saints

Le Castres Olympique a répondu aux critiques par un festival offensif à Pierre-Antoine (41-22) face à Northampton. Dans une poule de la mort, Castres est encore en course pour la qualification grâce à cette victoire bonifié.

234607-le-castrais-luc-ducalcon-face-a-northampton-le-10-decembre-2011-a-castres.jpg

Sans Josepha Tekori (fracture avant-bras) mais avec les retours du capitaine Chris Masoe et de l'infatigable Rodrigo Capo-Ortega, Castres rentre sur le terrain avec la hargne des grands jours. Sans victoire depuis le 22 octobre, Pierre Antoine mérite bien ce cadeau. Dès l'entame Malonga met la pression, ballon en main. Au large, Teulet et Martial combinent. Malonga en relais va à l'essai. Northampton, sans Chris Ashton (suspendu pour bagarre), réplique par une grosse séance de pick and go (7-7). Et seulement dix minutes de jeu. La rencontre est lancée.

Teulet engrange les points

Il y a des matchs comme ça, où on se régale. Les deux équipes jouent beaucoup à la main. Rémi Tales sort par précaution (30ème), après un déplacement à l'entraînement. L'entrée de Pierre Bernard conforte les Castrais dans le jeu de passe. Les plaquages anglais sont limites. Ils sont pénalisés à deux reprises sur des charges du CO (13-7). Pisi et Elliott, dangereux tout le match, s'offrent un slalom dans le camp français. Le premier acte de leur concerto se conclut par un bel essai, non tranformé (13-12).

L'artificier Romain Teulet, à 50 mètres, remet les castrais dans les rails. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, une attaque en première main manque de faire mouche. Après deux temps de jeu, Kockott éjecte le cuir. Masoe en premier centre voit le mauvais positionnement de la défense anglaise. Il tape à suivre au pied pour Romain Martial. Le trois quart aile concrétise un superbe mouvement. La prestation du joueur est à l'image du CO. Il a été très courageux en défense, déterminant en attaque avec ce doublé et présent dans les airs. A la pause; Castres mène logiquement (23-12). Les Tarnais proposent un jeu alléchant. 

201112110939-w350-1.jpg

Martial élu homme du match

Dès la reprise, un petit jeu au pied très dangereux de Martial perturbe à nouveau les Saints. Seul Diarra suit. Il se place en demi de mêlée mais … il est intercepté par Elliot qui sort les cannes. Northampton recolle 23-17. Quand les Saints enchainent, cela va très vite. Martial doit souvent faire le bon geste en tant que dernier défenseur. Castres subit et Samu Manoa se couche derrière la ligne après une nouvelle séquence anglaise (55ème, 26-22). Le suspense est relancé. Le va et vient entre les deux camp peut commencer.

Northampton joue tous les coups et tombe sur une défense opaque. Personne ne lâche chez les joueurs de Laurent Travers. Nicolas Sanchou et Chris Masoe se sacrifient à leur tour. Et montrent le chemin. Diarra va inscrire le quatrième essais des Castrais. Toute la troisième ligne a touché le ballon. 41-22. Pour une fois, le capitaine Masoe n'est pas homme du match. C'est Romain Martial ! Castres inflige une lourde défaite au finaliste de la H CUP 2011. De quoi se redonner de la confiance. Il faudra la conserver la semaine prochaine pour se déplacer à Nothampton. Ah moins que Laurent Labit et ses hommes est plutôt la tête à Bayonne.

Matthieu Catinaud

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site