Toute l'actualité de la planète ovale décryptée par un apprenti journaliste et passionné de rugby. Le guide complet de la Coupe du Monde, c'est sur Rugbystiquement Votre.

Perpignan n'a plus le choix

Perpignan accueille le Stade Français (20h45, live à suivre sur Rugbystiquement Votre) pour un duel entre deux équipes coincées dans le ventre mou du championnat. Mais la pression sera sur l’USAP, qui vient de changer d’entraineur et qui reste sur cinq défaites d’affilée.

sf-perpignan-241111.jpg                               Crédit photo/Sport365

Désormais, Bernard Goutta et Christophe Manas sont les seuls maîtres à bord du navire estampillé « USAP ».  La maison catalane est en crise après cinq défaites consécutives face à Toulouse, Bayonne Clermont, Toulon et Agen, et a du se séparer lundi de son manager général, Jacques Delmas.
Le classement fait figure de trompe l’œil. La huitième place acquise après un très bon début de saison (quatre victoires en cinq matches) sauve les meubles. Mais les joueurs le savent, ils n’ont plus le droit à l’erreur.
La venue du Stade Français doit leur permettre de se relancer, ou du moins, de relancer une dynamique positive. Car même en Challenge Européen, l’USAP n’a pas réussi de grandes choses. Une timide victoire face à Exeter (15-12) a montré les limites actuelles, avant une défaite logique face aux Newport Dragons.

En pensant au derby…

Perpignan et Stade Français sont pour l’instant dans les mêmes eaux au classement. Les Parisiens devancent leurs adversaires du soir de deux petits points seulement. Le Stade Français possède une défaite de moins. Pourtant, la spirale négative est bel et bien du côté catalan. Les hommes de la capitale restent sur une très belle victoire en championnat, face à Clermont (37-16), qui faisait suite à une courte défaite prometteuse en terre toulousaine (18-15).
Surtout, le Stade Français semble enfin s’être trouvé un « XV type ». La première ligne sera très expérimentée et habituée aux joutes du Top 14 avec Rodrigo Roncero, Dimitri Szarzewski et David Attoub. Derrière, la charnière Dupuy-Contepomi pose le jeu avec précision la plupart du temps. Le XV au maillot rose se déplace à Aimé-Giral non sans ambitions. Mais dans la plupart des têtes parisiennes, trottera le match de la semaine prochaine, face au Racing-Métro. Un derby dont les présidents respectifs ont fait monter la pression. Si le Stade Français a les pensées ailleurs, ce sera à Perpignan d’en profiter. Sans retenue.

Thomas Perotto

{ Twitter: @thomasperotto }

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×